Merci Bernard !

, par Eduardo Olivares Palma

En 1997, Bernard Pivot réalisait à Santiago du Chili une édition exceptionnelle de son Bouillon de Culture. Extraits, souvenirs et hommage.

Parmi les gestes d’amitié et de solidarité que la France et les Français ont eu à l’égard du Chili et des sursauts de sa démocratie, il en est un que je voudrais rappeler à quelques jours du décès de son auteur, le journaliste français Bernard Pivot.

Après l’arrêt d’Apostrophes, l’incontournable rendez-vous hebdomadaire avec les livres qu’il a proposé entre 1975 et 1990 sur la chaîne publique française, Pivot était revenu à la télévision avec Bouillon de Culture, l’émission "multiculturelle" qui, en 1997, l’avait amené au Chili pour y réaliser une édition intitulée "Retour au Chili ou la vie culturelle après Pinochet".

Les invités : les écrivains Antonio Skarmeta et Jorge Edwards ; le dramaturge Ramón Griffero, le directeur du Musée de Beaux Arts de Santiago, Milan Ivelic, le philosophe et directeur du supplément Artes y Letras du journal El Mercurio, Jaime Antúnez, la journaliste Carolina Rossetti, le Conseiller Culturel de l’ ambassade de France à Santiago, Jacques de Croizant et moi-même.

En hommage à ce grand journaliste et passeur interculturel je partage avec vous un montage sonore et un extrait video de ce moment exceptionnel de l’amitié franco-chilienne.

Merci encore cher Bernard Pivot.